Contactez-nous instagram twitter facebook courriel

Archives du mot-clé musique

Dis-moi c’est quoi ta toune

Limoilou, c’est un quartier à haute teneur en fibre musicale. De nombreux artistes ont été inspirés par les ruelles, les rues, les poubelles, le confort ou la duchesse (!) de Limoilou afin d’y dédier une chanson. Pour célébrer son amour inconditionnel à notre hood bourré de one-ways, la duchesse de Limoilou vous présente son TOP 10 des hits limoulois!

1 – Un lit moelleux à Limoilou (Christine Tassant)
Christine Tassant joue avec les allitérations pour dormir dans le meilleur des quartiers.

Christine Tassant – Un lit moelleux à Limoilou

2 – Igloo (Safia Nolin)
Safia Nolin, elle, n’aime pas beaucoup son appartement à Limoilou.

3 – Le Vieux-Limoilou (Robbob et Limoilou Libre)
Robbob prête l’oreille aux bruits des rues avoisinantes, ukulélé à la main.

4 – Limoilou (Gab Paquet)
Toute douce balade, si, comme Gab, vous ne rêvez qu’à Limoilou.

5 – Limoilou (Casabon)
Le Limoilou de Casabon est plutôt nonchalant, mais tellement agréable à écouter.

6 – La basse-ville (Sylvain Lelièvre)
Vivre à Limoilou, Lelièvre en sait quelque chose. S’enraciner ici, c’est pour la vie.

7 – Limoilou Style (Limoilou Starz)
Avec ce classique indémodable dans le monde du hip-hop, les Limoilou Starz nous ont (entre autres) fait découvrir le talent de Webster.

8 – La Duchesse de Limoilou (Bengee + Revengeance 2013)
Catherine Desroches-Lapointe et Bengee nous ont offert un classique en 2013. L’avez-vous vu?

9 – L’album complet La Canardière (Edo)
Un album instrumental qui se déploie sur 8 avenues. Surprenant!

10 – Odile Dupont et la duchesse de Limoilou 2015… à suivre!
Oh oh oh!

Share on FacebookTweet about this on Twitter

La grande demande

Photo de l'école de cirque, à LimoilouLimoilou, veux-tu m’épouser?

Avec tes toiles de Fred Jourdain.

Avec tes chats qui miaulent à ma porte

Avec tes shows de jazz, de blues, de rock, de folk n’ roll.

Tu es fier de tes coiffeuses à chaque coin de rue, de tes garagistes à n’en plus finir.

Tu abrites une pâtisserie cachée, des cafés aux grains chaleureux, des bars aux colorés personnages gommés aux comptoirs collants.

Tu t’enforestes à toutes les avenues, tu te rivière-st-charlises, tu t’écureuilles dans mon arbre, tu t’embazardes de ruelles à chaque été. Tu as la tête haute, même si t’es en bas. Tu regardes le ciel et tu rêves à plus grand.

Usine à nuagesTu es le seul quartier qui a un VIEUX pour lui tout seul. Tu es le seul quartier qui a un FILM pour lui tout seul. La vue sur l’usine à Nuage. Sur les canards dans le soleil couchant sur le Pont-de-la-Rue-Du-Pont.

Puis les cours d’écoles, les récrés, les brigadiers qui nous connaissent par notre prénom.

Les 4 mêmes habitués au banc de la 3e avenue qui jasent en fumant des Peter Jackson.

L’église circassienne et les Lièvres de la Pointe. Le Pierrot qui flippe des burgers nocturnes.

Les balcons, les voisins, la musique, les amis.

Les rues envahies de musique. De piano, de guitare, de vie.

Une rue de LimoilouLimoilou, tu passes aux nouvelles parfois, parce que tu brasses. Ça fait peur à ma grand-mère, qui m’appelle pour savoir si je vais bien. Grand-maman, inquiètes-toi pas, y en n’avait pas de python finalement.

De Limoilove à Limoilouche, je suis une Limoilouve.

Trois années à te sillonner et je découvre des nouveaux bouts à tous les jours.

Ça c’est de l’amour longue durée, garanti à vie.

Parce qu’une journée, c’est pas assez…

…Limoilou, veux-tu m’épouser?

Graffiti « Limoilou » avec un coeur

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Merci à nos partenaires